72. Obsecro te et O Intemerata

Les prières à la Vierge : Obsecro te et O Intemerata :

« Ces deux prières ont eu une vogue extraordinaire à la fin du Moyen Âge et au XVIe siècle. L’Obsecro te était une supplication à la Vierge, dite materorphanorum / mère des orphelins pour recevoir son assistance au moment de la mort.

M. DOSDAT, A. GIRARD, Livres d’heures de basse-Normandie. Manuscrits enluminés et livres à gravures XIVe – XVIe siècles, CAEN, 1985 2e Ed. 1992, page 35.

La page 12 de ce catalogue donne de cette oraison une version française figurant dans un livre d’heures présenté dans cette exposition dont les références sont : Heures à l’usage de Bayeux. Paris, vers 1440-1450 – 137 ff., 204 x 140 mm. Caen, Collection Mancel, ms n° 239. C’est la traduction que nous avons retenue.

Pour la seconde prière, O Intemerata, nous avons choisi la version en français figurant dans un livre d’heures manuscrit datant de la première moitié du XVe siècle détenu par la Bibliothèque nationale de France sous la cote : manuscrits latins 1183, folio 120 v° à 126.

L’adjectif latin Intemerata signifie « non corrompue » ; c’est à n’en pas douter, une allusion à l’Assomption de la Vierge Marie.

Page précédente

Retour page 137