Suffrages de plusieurs saints

Page 163

Page précédente     Page suivante     Sommaire

Oraison très dévote à notre Seigneur

Mon Créateur et Rédempteur et vrai Père

Vérité vie et la vie dadresse

Ta grande douceur grâce et amour appere

Sur ma pauvre âme tant vile et pécheresse

Fiche en mon cœur la recordation

Les blasphèmes de l’opprobre et injure

De ta cruelle et dure Passion

Des crachements et double flagellure

Délivre-moi de péché et d’ordure.

Par ton saint Sang qu’en si grande abondance

Tu espandis en croix et en torture

Pour mon méfait et désobéissance.

Amen.

 Oraison très dévote à la Vierge Marie

Noble Mère du Rédempteur

Fontaine de toute liesse.

Jamais ne peut avoir douleur

Celui qui envers vous s’adresse

Et pourtant, Dame, à cette fin

Du tout à vous je m’abandonne

Que tous mes péchés en la fin

Votre enfant Jésus me pardonne.

Amen.

 Suit l’office de la Conception de la bienheureuse Vierge Marie

 L II = 2e feuillet du 11e folio, pages 163, 164, 173 et 174.